La bêtise humaine a atteint son apogée lors de la dernière « Manif pour tous » ce dimanche 26 mai. Une dame lance ces mots, « cette loi, c’est la légalisation de la pédophilie »  ou encore « ces milliardaires, las d’aller en Thaïlande pour avoir des enfants, pour les sodomiser, vont pouvoir maintenant les acheter, ça va plus vite ! ». Vous allez me demander ses sources, et bien c’est Internet selon elle. Ma curiosité n’a fait qu’un bon ! Alors, direction Internet pour vérifier.

Tout d’abord je fais une recherche sur les termes PMA, c’est-à-dire procréation médicalement assistée et GPA, gestation pour autrui. La PMA est une solution pour des couples ayant des difficultés à avoir des enfants, rien de bizarre ni d’anormal. La GPA est autorisée en Belgique, une mère porteuse peut donc donner vie à un enfant conçu sur base d’embryons fournis par un couple, elle n’apporte aucune contribution génétique. L’enfant est donc remis, à sa naissance, à ses parents biologiques.

Après mes recherches sur GPA et PMA sur internet où je ne trouve rien de relatif à la pédophilie, je vais sur le site de la « Manif pour tous ». J’apprends des choses notamment que « le mariage n’est pas la consécration d’un amour (ah bon ?) mais une institution qui protège la dignité respective des enfants et des parents, qui encadre la filliation ». Mais où est mon conte de fée ?

Maintenant qu’ils ont perdus leur « combat » contre le mariage pour tous, les manifestants se « battent » pour le respect de la Famille. Un enfant a besoin d’un papa et d’une maman qui l’aiment. Deux papas ne peuvent-ils pas aimer un enfant de la même manière ? Deux mamans ne peuvent-elles pas aimer un enfant ? Le concept de Famille à évoluer, s’est modifié au cours des ces dernières décennies : les séparations, les divorces, les familles monoparentales, on en parle ?

Alors quand on fouille leur site, on trouve des perles ; « GPA, Attention Danger ! Exploitations des femmes pauvres,(…) esclavage ou marchandisation du corps féminin ». Bon je l’avoue, je n’ai pas tout regardé car ça m’énerve et me donne envie de vomir, mais je n’ai rien trouvé concernant la pédophilie !

Ces propos devaient être les divagations d’une vieille conservatrice qui fait un amalgame de tout et n’importe quoi, on a du mal lui expliquer, elle n’a pas bien écouté les discours rôdés de Frigide Barjot (non, je n’irai même pas dans la facilité d’analyser ce nom !). En attendant, ces propos ont été diffusés, des enfants étaient dans cette manifestation et c’est peut-être ça le problème !

Mat bastard du groupe « Skip the use » est un des derniers artistes en date à prendre position pour le mariage gay avec ces mots : « qu’ils aillent dans un orphelinat en Afrique et qu’ils disent aux enfants abandonnés qu’ils n’ont pas le droit à l’amour de deux hommes ! » et il fait également référence aux enfants maltraités ; « je n’ai pas vu dans la manifestation de slogan contre la violence contre les enfants. Pourtant, il y a des couples hétéros qui frappent leurs enfants et on ne manifeste pas contre ça ». Je suis entièrement d’accord avec lui ! C’est vrai qu’avoir des parents homosexuels peut entrainer des moqueries dans la cour de récré, mais être trop petit, trop gros, avoir des lunettes, des boutons, être roux… tout peut être source de moquerie.

Je finirai sur ces mots car le débat peut être très long : le plus important est d’avoir des parents aimant et heureux, le plus important est d’épouser une personne qu’on aime et de vivre son conte de fée, que cela vous plaise ou non Madame Barjot.

Chronique publié le 17 juin 2013

Advertisements