Je n’aime pas les cyclistes! Ce n’est pas seulement leurs marques de bronzage ou leurs mollets surdéveloppés qui me font horreur. C’est également le casque, la combinaison, le deux-roues, les lunettes et tout l’attirail qui fait le bon cycliste qui me font fuir et on rajoute a ça, leur façon de monopoliser la route.

À tous les cyclistes qui lisent cette chronique, messieurs quand il y a une piste cyclable en bon état, utilisez-la! C’est pas compliqué dans “piste cyclable”, il y a la syllabe “cycl” même premières lettres que le mot cycliste, ça veut donc dire que cette piste est pour vous. Ça éviterait a tout le monde bien des désagréments.

Entre les signes et les injures que vous lancez aux automobilistes qui osent (oh mon dieu quel sacrilège!) vous dépasser sur une route, et votre façon de rouler à 2 ou 3 côte à côte, je ne vous supporte plus.

Oui vous êtes des sportifs, oui vous êtes écolos, oui je vous trouve courageux de rouler sur les routes et de croiser des fous du volant. Mais tout les conducteurs ne sont pas méchants et certains vous respectent, alors respectez les aussi…

Cette chronique pourrait également s’adresser aux scouts, lutins, louveteaux, guides et autres… Marcher sur les trottoirs si vous ne voulez pas rencontrer des voitures et éviter les arrêts intempestif au milieu de la route, surtout en pleine nuit, c’est mieux pour rester en vie.

Pour ceux qui n’auraient pas compris, ces quelques lignes étaient de très mauvaises fois et surtout pleine de second degré! Je ne voudrais pas avoir plus d’ennuis sur les routes…

Advertisements