Il y a quelques semaines, sur un coup de tête, j’ai pris la décision de vendre ma Fiat 500 ! Qu’est-ce qui m’a pris ???? Je ne me rendais pas compte du chemin de croix (n’ayons pas peur des mots !) dans lequel je me lançais !

Résumons la situation, j’ai acheté cette voiture car j’en avais besoin, je suis tombée sous le charme de cette petite citadine, ben oui je suis une fille, pour moi, une voiture doit avant tout me plaire… J’ai été bernée, je me suis vite rendue compte qu’on n’était pas faite l’une pour l’autre. Moi  j’aime une conduite un peu sportive, une voiture qui a un minimum de reprise et avec laquelle je peux dépasser sur l’autoroute avec confiance. La Fiat 500 est très chouette pour la ville, pour une nouvelle conductrice et pour se garer facilement, c’est tout !

Bref, revenons à sa mise en vente, forte de ma décision (et têtue comme une mule), je prends des photos et mets une annonce sur AutoScout24 et là, la galère commence ! Les appels des marchands, les SMS des marchands, les arnaques qui puent, etc….

Le SMS de 7h du mat qui dit « Je la prends pour 5500€ ! » a été celui de trop ! Alors déjà, de un tu dis bonjour et tu te présentes, « on peut discuter peut-être ! » et de deux, tu prends rien du tout ! Encore moins pour 5500€ (mise en vente à 8000€).

Bon, il ne me reste qu’une seule solution, faire appel à un homme (et bam pour ma fierté personnelle !), et donc au lieu de faire le légendaire « Au secours, Papa ! », j’ai fait « Au secours, Thomas ! ». Mais qui est Thomas ? Le Super boyfriend de Perrine (oui, oui, Perrine ! la même qui vous donne des conseils et des recettes naturelles !), il adore revendre des motos et est assez doué pour ça, donc un petit challenge automobile ne lui fait pas peur ! C’est pour lui le chemin de croix maintenant… Bonne chance Thomas et merci encore !

Cette expérience m’aura confirmée que les femmes ne sont pas programmées de la même façon que les hommes ! Pour moi, l’important dans une voiture c’est qu’elle roule bien, qu’elle soit jolie, qu’il y ait un branchement Ipod et que la couleur me plaise ! J’ai maintenant appris que l’important c’est, entre autre, un carnet d’entretien avec des cachets. Je vous passe les détails de ma visite au garage Fiat hier soir, «  Bonsoir Mr le Garagiste, vous pouvez me faire les cachets que vous n’avez jamais fait avant ? » avec un grand sourire et mon côté je-suis-une-fille-et-je-n’y-connais-rien-en-voiture.

Bon ben j’espère que quand vous lirez cette chronique, ma Fiat 500 aura trouvé un nouvel amour et moi aussi, du moins automobile…

Chronique parue dans le Chouette Magazine du 29 Octobre 2013

Advertisements