Ce samedi soir, on parlait de Secret Story et plus particulièrement de leurs secrets, on s’est arrêté sur le secret « je suis ailurophobe », ce qui signifie avoir peur des chats.

On est partit alors à la recherche des phobies les plus folles, j’ai donc décidé de vous donner notre top 3 des phobies les plus loufoques. Je tiens cependant à signaler qu’en aucun cas je ne me moque de la personne qui en souffre ! Cependant, je pense qu’il y en a certaines qui sont fictives, tellement elles sont énormes.

De mon côté, en me renseignant je me suis rendue compte que j’étais carpophobe, lachanophobe, coulrophobe et maskaphobe.

Il y a aussi des phobies qui, j’espère, ne se combinent pas sinon je plains vraiment la personne qui en souffre. Par exemple l’anutaphobie (peur du célibat) et la medorthophobie (peur de voir des pénis en érection) ou encore papétolétophobie (peur du papier-toilettes) et l’apopathodiaphulatophobie (peur d’être constipé). Si tu as la combinaison des deux, ta vie ne doit vraiment pas être facile !

La pantophobie (la peur de tout), la sélénophobie (peur de la lune), la télénophobie (peur de répondre au téléphone), l’hippopotomonstrosesquippedaliophobie (peur des mots trop longs, il y a pas comme déjà un soucis dans le nom de la phobie?) ou encore la hexakosioihexekontahexaphobie (peur du nombre 666) sont également assez surprenante et doivent bien pourrir la vie de ceux qui en sont victimes.

Revenons à notre top 3, celui qui nous a fait mourir de rire, nous avons en troisième position : la Cubiculacetophobie, la peur qu’un lézard tombe sur le lit. En deuxième position : la Luposlipophobie, la peur d’être poursuivit par des loups sur un parquet fraichement ciré en étant en chaussettes. J’avoue que celle-là, nous a fait énormément rire, on s’imaginait le gars qui veut se regarder « Danse avec les loups » mais qui vient de cirer son parquet et qui est en chaussette…. Ça marche aussi avec le film « Twilight »…

Et la championne toute catégorie, la gagnante, la numéro uno : l’Anatidaephobie, la peur que quelque part, un canard nous observe. Là j’avoue qu’on ne s’en est toujours pas remis…

En tout cas, j’espère que vous avez du second degré et que vous n’êtes pas cachophobe !

Advertisements