Ce samedi soir, je me faisais une joie d’aller au concert de Jain, je l’attends depuis des mois!

La soirée commence bien, je finis le boulot une heure plus tôt, j’arrive à Bruxelles sans embouteillage et je trouve une place de parking directement à côté de chez mon amie, Olive. Oh Joie!

On mange à notre aise, on se raconte les derniers potins et on prend le tram, direction l’Ancienne Belgique. Nous arrivons devant la salle avec un peu de retard. Nous ne voulions pas spécialement découvrir la première partie, mais juste danser et chanter avec Jain!

Surprise, malgré notre arrivée tardive, il y a une file assez longue… on entend autour de nous que certains étaient deja à l’intérieur mais poussé par l’envie d’une clope, qu’ils regrettent amèrement, les revoilà dans la file.

Après 15 Minutes, et avec l’arrivée de la police, on nous demande de reculer, d’abord de quelques mètres ensuite jusqu’au coin de la rue. Sans aucune information, quelques minutes plus tard, on nous demande de reculer encore plus loin, on commence à paniquer et à se poser beaucoup de questions.

Ceux qui étaient déjà à l’intérieur commencent à sortir, ils évacuent la salle. Les gens ont l’air serein, tout se passe dans le calme, ce qui est rassurant, mais seulement à moitié.

Arrivée d’autres combis de police et de quelques militaires, on nous demande de reculer sur le boulevard, dans un premier temps et ensuite jusqu’à la Bourse. Toujours sans la moindre information, notre imagination nous joue d’ailleurs quelques tours mais on essaye de relativiser.

Réflexe 2.0, on regarde sur les réseaux sociaux à la recherche d’indices et on communique avec nos proches pour savoir s’ils en ont. Le périmètre de sécurité est mis en place, tout le monde attend, certains commencent même à partir.

On nous demande ensuite d’aller sur la Grand Place et là, on se dit que le concert va être annulé, l’alerte à la bombe est déclarée…

Aucune communication officielle de l’ancienne Belgique, juste un tweet de Jain pour dire que la salle est fouillée et que le concert n’est pas encore annulé. J’avoue qu’on perd espoir et surtout le coeur et l’esprit  ne sont plus à la fête…

On se prend une réalité, qu’on avait presque failli oubliée, de plein fouet! 

En remontant vers la Grand Place et toujours sans nouvelles, nous décidons de rentrer et c’est seulement arrivées à la maison, que l’information nous arrive, le concert va commencer…

Grosse déception et en même temps, l’envie est partie. Je regrette l’absence d’information et, égoïstement, la reprise du concert…

Chose positive, j’ai vu, pour la première fois, notre magnifique Grand Place sans aucun bâtiment en travaux ou en rénovation…

Je m’en vais au pays des rêves, qui je l’espère sera remplit de licorne et de poney, plutôt que d’alerte à la bombe!

Advertisements