Quand tu arrives à 36 ans, le célibat n’est plus seulement une situation mais un parcours du combattant, de questionnement et de justification constante… Pas de toi, car finalement tu le vis plutôt bien, mais des autres! Il y a quelqu’un qui disait à juste titre “l’enfer c’est les autres”… ben c’est un peu ça!

A commencer par ta propre mère, qui vient avec ses angoisses et ses envies d’être grand-mère, “Tu sais mes copines, elles mes parlent de leurs petits-enfants et je ne sais jamais quoi dire”, ben tu leur réponds que tu en as 2, Marley & Clovis (mes chats), ok ils sont un peu poilu, ils marchent toujours à quatre pattes mais bon… En tout cas, vu les prénoms qu’on donne aux enfants en ce moment, moi je dis, ça passe….

Et puis qui a dit qu’il fallait être dans la norme, mariées et mères avant 30 ans… Bon ok, à 20 ans, je me le disais aussi mais finalement je suis bien… De toute façon, j’ai trouvé le meilleur contraceptif possible, voir (subir) le comportement des enfants dans ma boutique, je dirais qu’ils sont quand même plus proche de Chucky, que du bonheur et de la joie, d’être parent.

Exemple, je ne juge pas, je n’ai pas d’enfant donc je ne peux pas comprendre (hum hum), une petite fille entre 18 mois & 2 ans (elle marchait déjà, comme ça vous situez) est devant mon rayon et prend un à un les articles et les dépose (pour pas dire jeter) par terre… J’arrive, je me mets à sa hauteur (je n’ai pas d’enfant mais j’ai regardé Super Nanny, na!) et lui dit avec un grand sourire “Mademoiselle, vous ne pouvez pas faire ça!” Oui je vouvoie les enfants qui ne sont pas sages donc si je tutoie ton enfant c’est bon signe 😉 Et là, à ma grande surprise, la maman me dit “elle ne comprend pas, je rangerais après” OK qu’est-ce qu’elle ne comprend pas dans le non? car même mes chats ont appris et assimiler le concept du “non” et du “attend”… Un chat serait-il plus intelligent qu’un enfant? Je pose juste la question et vous laisse seul juge…..

Exemple numéro 2, il faut savoir qu’il y a du parquet dans la boutique, qui fait du bruit, important de le préciser. Une fillette d’une dizaine d’année, s’amuse à courir en rond, en tapant bien fort des pieds, après 3 interventions de la maman (et mes 3 GinTo de la veille qui me font sentir que mes cheveux poussent), je la stoppe et je luis dis calmement “votre maman vous a demandé 3 fois d’arrêter donc maintenant stop!”.

J’en passe et des meilleurs.. des “Madame, va se fâcher” (ce à quoi je réponds souvent, non non, c’est pas son rôle), des “arrèèèèèèèèèèèèèèèèèète mais arrèèèèèèèèèèèèèète”, des “non tu n’auras pas de bonbons, tu n’es pas sage! non! non! non! non, non, non bon d’accord tu peux en avoir un”… zen restons zen!

Donc ma plus grosse crainte, je l’ai vu passée récemment sur Facebook, ce n’est pas de finir seule mais plutôt le nombre de chat avec lequel je vais finir….

Advertisements