Archives for posts with tag: coach

Grâce au réseau Wonder Women, je rencontre toujours des nouvelles personnes et avec certaines, je me lie d’une réelle amitié. C’est le cas avec Annabel, je vous ai déjà parlé d’elle, elle pratique le feng shui occidental et nous avions ensemble améliorer les énergies de mon intérieur. Découvrez l’article ici.

Cela fait déjà quelques mois que Malou (une Wowo également) & Annabel me parlent de Forever Living Products et des bienfaits de l’Aloé Vera, j’avoue que je suis un peu sceptique sur cette “baguette magique”. Un soir lors d’une conférence, j’explique à Annabel que j’ai un eczéma dû au stress et que je n’arrive pas à m’en débarrasser, elle me donne un échantillon de crème et me dit d’essayer.

Sans vous mentir, après 3 applications, l’eczéma avait disparu! Là j’avoue que ça commence à m’intriguer ces produits magiques… J’avais tout essayer avant, les crèmes pleines de cortisone, les huiles essentielles, etc.  Alors mon eczéma revient de temps en temps puisqu’il est lié au stress mais au moins je peux le soigner rapidement et efficacement.

Suite à ce premier essai, nous avons décidé ensemble de faire une journée de démonstration en boutique et là j’ai vraiment découvert toute la gamme de produits Forever. J’ai fait ma première cure de buvable, mon corps m’en remercie, il m’a aidé à éliminer beaucoup de toxines et surtout à réduire le stress quotidien. Je me sens mieux dans mon corps et ça se voit, j’ai beaucoup de compliment, on me demande ce qui me rend rayonnante, c’est l’Aloé Vera. C’est naturellement que je suis devenue distributrice de la gamme Forever.

Je suis encore en train de découvrir encore plein de bienfaits, de tester des nouveaux produits. Hier, j’ai glissé et mon genou a amorti le choc, je vous laisse imaginer son état. Afin de soigner l’hématome, j’utilise la crème Aloe MSM Gel. Je vous tiens au courant de l’évolution. Les produits Forever sont 100% naturels, ils ne sont pas testé sur les animaux et répondent au normes de qualité ISO 9001 & ISO 14001.

Si vous voulez plus d’informations, rendez-vous sur ma page Facebook et pensez à me contacter en message privé pour des conseils personnalisés. https://www.facebook.com/melanieforeverlivingproducts/

A bientôt,

571534d274e9fd715abaabb543887d17

Hier soir, au siège de la KBC à Bruxelles, toutes les Wowo se sont réunies pour le premier Wonder Women Academy.

Au programme de cette soirée entre femmes, une Introduction de Damien Van Renterghem, CEO KBC Brussels qui nous présentent KBC, leurs nouveaux défis, leur positionnement et la place des femmes au sein de cette société belge.

Ensuite l’intervention de Chouna Lomponda qui a reçu le prix de L’Union de la Femme Africaine 2015 et qui est porte-parole du Musée Juif de Belgique et maman célibataire de quatre garçons. Elle nous parlera de son parcours atypique et de son audace.

La conférence de la soirée est menée par Isabelle Wats sur le thème de son livre: « Que veux-tu vraiment ? »

J’ai principalement envie de vous parler de l’inspirante Isabelle Wats et de ma prise de conscience lors de sa conférence. Je suis en pleine réalisation de mon rêve au niveau professionnel et je suis très heureuse. Au niveau professionnel, j’ose, je prends des risques, je fonce et je suis pleine de confiance. Au contraire, au niveau personnel et surtout sentimental, c’est le contraire.

Grâce à cette conférence, je me suis rendue compte que je me mettais des freins et que une majorité des freins qu’on peut trouver au niveau de la réalisation de ses objectifs, je me les inflige au niveau personnel.

Un des slides de la conférence était « Dépasser les freins, utilisons la puissance de notre mental pour chasser les saboteurs ». Les saboteurs sont la dévalorisation de soi, le perfectionnisme, les excuses, la passivité, la dispersion, les préjugés et les peurs. Ces saboteurs, beaucoup les rencontrent dans leur envie de passer à l’action, de changer de vie et aussi quand on se lance en tant qu’indépendant.

Ce qui est marrant, c’est que ces saboteurs ont été quasi inexistants dans mon choix de me lancer dans ma vie d’indépendante mais par contre, ils sont très présents dans ma vie sentimentale sauf le perfectionnisme et la dispersion. Pour se disperser, il faudrait déjà avoir des ouvertures 😉 (il vaut mieux en rire!)

Tout ça pour vous dire, que je vais me prendre en main, cette conférence m’a réveillée et j’ai vraiment pris conscience que je me freinais toute seule. Notre vie nous appartient et je choisis d’être heureuse. Si j’ai confiance en moi pour me lancer à fond dans ma vie active, je dois avoir confiance en moi pour ma vie affective ! Je vais de ce pas, aller acheter le livre d’Isabelle Wats.

La vie est pleine de surprise, une soirée qui, à la base, devait être plutôt dans un axe professionnel et de travail, s’est avérée être une révélation sur moi et pour ma vie affective. Tout est possible!

48778dd16bac167ab7f44509ae1c49e2

Pour la quatrième séance, j’avais envie de travailler sur ma vie personnelle. Cette période est difficile pour les célibataires et j’avoue que c’est un moment où je me mets beaucoup de pression.

Comme à chaque début de séance, nous avons fait le bilan. Nous avons parlé d’un projet professionnel qui me tient à cœur et qui est revenu récemment dans ma vie. Manoëlle m’a posé des questions, encouragée et surtout m’a aidé à faire une “to-do list” des choses à faire et à mettre en place. Elle arrive chaque fois à me titiller pour que je me pose les bonnes questions et à mettre le doigt sur les points utiles pour avancer.

Ensuite nous sommes allé sur le terrain de l’affectif, du sentiment de solitude propice au célibat pendant cette période festive.

J’avais besoin de vider mon sac, de lâcher la pression inutile que je me mets… On va travailler ensemble sur l’estime de soi et la confiance en soi. Première chose que j’ai retenu de la séance, quand une personne ou une phrase nous blesse c’est qu’on a choisi de la laisser nous atteindre.  Je me sens déjà plus forte aujourd’hui car j’ai pris la décision d’être inébranlable. On a toujours le choix et nous sommes maître de notre vie.

Pour pouvoir être aimée ou désirée, il faut d’abord apprendre à s’aimer soi-même. J’ai fait avec Manoëlle, une liste de mes qualités et des compliments que j’aimerais entendre d’un homme. La liste est affichée dans ma salle de bain comme un mémo et je vais l’apprendre par cœur.

Le chemin vers l’acceptation de moi a commencé!

Je vous tienS au courant de l’évolution bien évidemment…

Si vous aussi, vous avez besoin d’un coup de pouce afin de changer de vie, contactez Manoëlle au 0475/22.07.65.

Ça y est, j’ai commencé le coaching avec Manoëlle van der Straten, comme promis voici le journal de bord de nos rencontres.

Nous allons travailler sur 3 points principaux; le bien-être personnel, le travail et la vie de couple.
Nous avons commencé par le bien-être personnel, j’aimerais avoir une meilleur image de moi, me sentir mieux dans mon corps. Pour commencer, Manoëlle m’a fait accepter que la personne la plus importante dans ma vie c’est moi. J’ai tendance à mettre le bien-être des autres en priorité et de penser à moi, à mes envies et à mes attentes en second lieu. Attention cela ne veut pas dire “devenir égoïste” mais faire attention à ce qu’on ressent et écouter nos envies ainsi que notre corps.
J’ai réussi à arrêter les sodas, plus particulièrement le coca. Grande victoire quand je pensais avoir besoin de manière vitale de mon verre de Coca Zéro chaque soir. Je m’en passe aisément au point que quand j’en bois, je me sens mal le lendemain. J’ai aussi rééquilibré mon alimentation en prenant un petit déjeuner copieux et en mangeant plus léger le soir. Moi qui n’arrivais pas à manger le matin c’est une véritable transformation.

J’ai supprimé de mon vocabulaire le verbe “essayer” également.

Pour la deuxième séance, nous avons privilégié le travail, savoir ce qu’on veut, où on veut arriver, quels chiffres d’affaires à réaliser pour atteindre nos objectifs. Le principal étant de croire en mon projet et d’être persuadée que ça va cartonner!

J’ai découvert grâce à ces séances que je pouvais réussir des exploits et que j’étais plus forte que je le pensais! J’ai aussi fait la rencontre d’une personne extraordinaire qui vous pousse à réfléchir et qui vous bouscule juste comme il faut. Même si parfois c’est difficile de se mettre face à ses erreurs, c’est libérateur par la suite. Et jamais de jugement!

Je continue donc ce travail avec Manoëlle qui est devenue ma coach mais aussi mon amie et je vous tient au courant de l’évolution.

La vie est faite de belles rencontres…

Si vous aussi, vous avez besoin d’un coup de pouce afin de changer de vie, contactez Manoelle au 0475/22.07.65 ou mano@manovds.be.

Bon j’avoue que le thème peut paraître déprimant, et j’étais la première à être moyennement emballée quand on m’en parlait. Mais comme on dit, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

Je ne sais pas si je vous en ai déjà parlé mais je fais partie d’un réseau de femmes entrepreneurs, les Wonder Women, c’est lors d’une de nos réunions que j’ai eu l’opportunité d’en parler avec une coach. Spécialisée dans la prévention du Burn out au sein des PME, Manoelle van der Straten et son programme « Out le Burn-out » m’ont appris beaucoup de choses. Déjà à la base, même si je savais que le burn-out était une forme de dépression, j’ai appris que c’est surtout relatif au travail. C’est un épuisement professionnel dont on se sort, à différencier de la dépression dont on ne guérit jamais.

Le burn-out est un sujet de société très actuel. Il y a un arrêté royal datant du 10 avril 2014 qui prône la prévention relative aux problèmes psychosociaux au travail. L’employeur est dorénavant dans l’obligation de mettre en place des mesures de prévention appropriées afin de prévenir des risques psychosociaux comme le stress, la violence, le harcèlement moral ou sexuel. En sachant que les collaborateurs clés, les plus précieux, performants et les plus investis sont potentiellement en danger de burn-out.

C’est là qu’intervient Manoelle, sachant que les PME ont rarement les ressources nécessaires pour remplir les conditions de cet arrêté. Elle fait un audit interne et une analyse des personnes à risques au sein de la société ainsi que les risques financiers. Elle apporte les solutions nécessaires au chef d’entreprise et les clés à mettre en place pour favoriser le bien-être des travailleurs. Une vraie Wonder Woman en soi… Surtout quand on sait que ceux qui sont le plus « à risques » en matière de burn-out sont les collaborateurs clés, les plus précieux, performants et les plus investis.

Alors comme vous savez que je vous suis totalement dévouée, chers lecteurs, j’ai fait le test afin de savoir s’il y avait des risques de Burn Out chez moi, alors je vous rassure tout va bien. J’ai quelques points à travailler pour un meilleur bien-être personnel que je vais approfondir avec Manoelle en séance individuelle et je vous tiendrais évidemment au courant.

Si comme moi, vous avez l’image du coach comme dans Hitch, je pense qu’on va s’amuser dans les prochaines chroniques et qu’on va être positivement surpris. La suite dans ma prochaine chronique…

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à contacter Manoëlle au 0475/22.07.65 et visitez son site http://www.outleburnout.com.